Offres d’emploi en Guinée: Terre des Hommes recrute Trois (03) Chargés de plaidoyer en Prison Covid-19

Offres d'emploi en Guinée: Terre des Hommes recrute Trois (03) Chargés de plaidoyer en Prison Covid-19

Job Guinea, offre d’emploi en Guinée, recrutement en Guinée, job en Guinée, Job en Guinea

ANNONCE de Poste – Tdh/20/027

La fondation Terre des hommes (Tdh) a reçu une subvention de l’UE dans le cadre de la riposte au Covid-19 dans 9 prisons du pays à savoir N’zérékoré, Kankan, Siguiri, Labé, Mamou, Dubreka , Kindia, Coyah et Boké en termes de sensibilisation des détenus et personnel de l’administration pénitentiaire sur l’hygiène, l’assainissement dans le cadre de la riposte au Covid-19 en milieu carcéral.

Le projet intitulé : «Stratégie de riposte face au Covid-19 dans les prisons» est mis en œuvre par Tdh et ses partenaires locaux. Il couvrira 9 structures pénitentiaires. Pour sa mise en œuvre, Terre des hommes recherche :

Trois (03) Chargés de plaidoyer en Prison Covid-19

Descriptif général du poste :

Le/la Chargé(e) de plaidoyer est placé(e) sous la responsabilité du Coordinateur du département Protection, il (elle) s’assure le plaidoyer en faveur des enfants en contact avec la loi des établissements pénitentiaires de Coyah, Boké, Kindia, Mamou, Labé Siguiri, Kankan et N’zérékoré et Dubreka

Superviseur direct :    Coordinateur Protection

Lieu de travail :         1 à Conakry, 1 à Labé et 1 à N’zérékoré

Durée du Contrat : 6 mois.

Date de prise de fonction : Immédiat.

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITES.

1. Disposer à tout moment la situation carcérale des enfants en situation de détention dans les établissements pénitentiaires des sites du projet.

2. Mener des actions de plaidoyer en faveur des enfants en situation de détention.

3. S’impliquer activement dans la recherche des parents des enfants en détention afin de faciliter le processus de médiation

4. Faciliter le référencement des enfants libérés vers leurs familles ou dans les structures d’accueil temporaires.

5. Vérifier et valider avec le Coordinateur de la protection les choix stratégiques afin d’assurer la qualité des interventions.

6. Entretenir des liens étroits de collaboration avec l’ensemble des acteurs de la justice et l’action sociale ainsi que la police, la gendarmerie etc…

7. S’assurer que l’ensemble des activités prévues sont mises en œuvre conformément aux objectifs et résultats attendus comme décrit dans le document de projet.

8. Assurer le suivi régulier des bénéficiaires du projet afin de limiter les cas de récidives.

9.         Participer à la rédaction des rapports hebdo, mensuels.

10. Vérifier et valider avec le Coordinateur de la protection les aspects logistiques pour les différents déplacements à effectuer dans le projet.

11. Participer aux différentes réunions avec les services de la justice

12. Mettre en œuvre la planification des activités et superviser leur implémentation conformément aux instructions du Coordinateur de la protection.

13. S’assurer de la bonne exécution des activités planifiées et orientées vers les détenus dans les prisons civiles ou maisons d‘arrêt.

14. S’assurer de l’utilisation rationnelle du matériel mis à disposition par le projet au personnel et dans les prisons civiles ou maisons d‘arrêt.

15. Transmettre ses besoins à temps et rester attentif à la conformité entre la planification et les résultats obtenus.

16. Veiller constamment à l’évolution du contexte, des besoins et les remonter à son supérieur hiérarchique directe.

17. Préparer les plans de travail et les soumettre pour validation au coordinateur de la protection.

Particularité du poste : Riposte à l’urgence sanitaire (COVID-19) dans les 9 maisons d’arrêts du pays.

Qualifications et expériences requises

Profil : Titulaire d’au moins d’une licence en sociologie, droit, économie ou formation équivalente, avec au moins 5 ans d’expériences dans l’appui à la mise en œuvre des projets d’urgence.

Compétences linguistiques : Français + 1 des langues suivantes (Soussou et Poular fortement).

Compétences informatiques : être à l’aise avec les logiciels MS Office, bonne maîtrise de MS Excel et messagerie électronique.

Qualités personnelles : apte au travail de terrain, autonomie et rigueur dans le travail, respect des échéances, grande capacité d’adaptation, bonne communication et capacité à travailler sous pression et ou dans les projets d’urgence.

Atout : Expérience de travail réussie dans le même domaine en Guinée.

Compétences linguistiques : Français + 1 des langues suivantes (Soussou, Poular et Pkèle fortement).

Modalité de postulation

Toute candidature est à envoyer par email à l’adresse suivante:

gin.secretariat@tdh.ch

Au plus tard pour le 25 mai 2020

Avec pour objet, la mention «Candidature – Chargés de sensibilisation en prison Covid-19»

NB : Les candidatures seront traitées au fur et à mesure et le processus pourrait être clos avant la fin de la clôture.

Aucun dossier physique ne sera accepté

Le dossier doit inclure : un CV détaillé y compris la liste des personnes références (3 au maximum) ; une lettre de motivation adressée au Représentant Pays de la délégation de Terre des hommes en Guinée et les copies des diplômes et attestations obtenus.

Les candidats présélectionnés devront présenter les justificatifs originaux de leurs formations et de leurs expériences professionnelles.

NB : Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront convoqué(e)s pour un test écrit puis un entretien.  

Les procédures de recrutement et de sélection de Terre des hommes sont le reflet de notre engagement pour l’aide et la protection de l’enfance. Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Job Guinea, offre d’emploi en Guinée, recrutement en Guinée, job en Guinée, Job en Guinea