Offre d’emploi en Guinée : Le PNUD recrute Chargé(e) de la Coordination du Développement – Economiste -Administrateur recruté sur le plan national, classe C

Offre d’emploi en Guinée : Le PNUD recrute Consultant(e) International(e) pour l’Étude sur l’amélioration des dispositifs législatifs/règlementaires et opérationnels de la Police Technique et Scientifique

Offre d’emploi en Guinée 

 

TERMES DE REFERENCES

Informations sur le poste :

Titre : Chargé(e) de la Coordination du Développement – Economiste -Administrateur recruté sur le plan national, classe C

Lieu d’affectation : Conakry

Département : Représentation

Superviseur : coordonnateur résident

Niveau du poste : NOC

Type de contrat: FTA

Durée : 12 ans

Position number : 00147266

 

Structure administrative et rattachement hiérarchique :

Ce poste est à pourvoir au Bureau du Coordonnateur résident des Nations Unies dans plusieurs pays. Le titulaire relève généralement du fonctionnaire hors classe chargé de la coordination du développement, Chef d’équipe de la planification stratégique et du Bureau du Coordonnateur résident.

 

Résumé des fonctions :

  1. Planifier et faciliter une analyse factuelle des objectifs de développement durable (ODD) afin de promouvoir au sein de l’Équipe de pays des Nations Unies une compréhension commune des tendances, défis et opportunités en matière de développement durable dans les pays du programme.
  2. Donner des conseils techniques sur les politiques novatrices relatives à l’économie et aux objectifs de développement durable au Coordonnateur résident et aux équipes de pays des Nations Unies, ainsi qu’aux homologues nationaux des gouvernements et à d’autres parties concernées.
  3. Aider l’Équipe de pays des Nations Unies à concevoir une nouvelle génération de programmes axés sur les ODD qui soient fortement orientés sur les investissements et qui mettent l’accent sur l’accélération des mesures visant à atteindre les objectifs de développement durable.
  4. Planifier et orienter la production et la gestion des connaissances

 

Description des tâches :

  1. Planifier et faciliter une analyse factuelle des ODD afin de promouvoir au sein de l’Équipe de pays des Nations Unies une compréhension commune des tendances, défis et opportunités en matière de développement durable dans les pays du programme.
  • Rechercher, analyser et présenter les données relatives aux ODD, ainsi que les informations sur les pratiques exemplaires naissantes dans le domaine du développement durable, en accordant une attention particulière à la problématique femmes-hommes et au développement des capacités, et proposer des solutions politiques aux coordonnateurs résidents et aux équipes de pays des Nations Unies.
  • Recenser et analyser les questions qui influencent plusieurs ODD et leurs cibles, et proposer des « interventions accélératrices » qui peuvent aider à faciliter et accélérer la réalisation de progrès aux fins du développement durable dans plusieurs domaines.
  • Évaluer les rééquilibrages et facteurs de risque liés au développement durable, ainsi que les indicateurs d’alerte rapide susceptibles d’entraver l’atteinte des cibles définies dans le cadre des ODD et d’affecter le rôle de l’ONU et du programme dans le pays.
  • Collecter et analyser les données relatives aux opérations que mène l’ONU dans le pays pour appuyer la mise en œuvre du Programme 2030.
  • Rechercher, élaborer et présenter des documents directifs, des notes d’orientation et d’autres outils fondés sur la connaissance en vue des échanges dans les forums nationaux pour aider à influencer et promouvoir le dialogue directif portant sur l’atteinte des ODD.
  • Contribuer à élaborer les rapports phares de l’ONU, y compris à analyser les données et à fournir des preuves pour appuyer les politiques et interventions relatives aux ODD.
  • Suivre les tendances économiques régionales et mondiales et en analyser l’incidence sur l’atteinte des ODD au niveau national.
  1. Donner des conseils techniques sur les politiques novatrices relatives à l’économie et aux objectifs de développement durable aux coordonnateurs résidents et aux équipes de pays des Nations Unies, ainsi qu’aux homologues nationaux du gouvernement et à d’autres parties concernées.
  • Fournir un appui technique au Coordonnateur résident et à l’Équipe de pays des Nations Unies sur les questions relatives aux objectifs de développement durable, en particulier sur les politiques visant à accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable, notamment à travers la stratégie d’intégration, d’accélération et de soutien aux politiques et à des mécanismes similaires, et donner des conseils sur les potentiels rééquilibrages entre les objectifs de développement durable.
  • Apporter des contributions à l’Équipe de pays des Nations Unies sur la façon dont les opérations nationales menées par l’ONU peuvent être optimisées et mieux répondre aux besoins de développement durable et aux tendances naissantes dans le pays.
  • En collaboration avec les membres de l’Équipe de pays des Nations Unies, planifier et faciliter une approche intégrée en matière d’avis directifs fournis par l’ONU aux homologues nationaux du gouvernement et à d’autres partenaires externes.
  • Planifier et orienter les activités de l’équipe directive conjointe de l’ONU dans le pays (ou équivalent) et favoriser des méthodes en matière de politiques, d’analyses et d’évaluation qui reposent sur la création de liens inter-piliers dans le pays.
  1. Aider l’Équipe de pays des Nations Unies à concevoir une nouvelle génération de programmes relatifs aux ODD qui soient fortement orientés sur les investissements et qui mettent l’accent sur l’accélération des mesures visant à atteindre les objectifs de développement durable.
  • Aider à élaborer et mettre en œuvre le Plan-cadre des Nations Unies pour le développement (PNUAD) pour veiller à ce que les activités opérationnelles nationales menées par l’ONU favorisent effectivement la mise en œuvre du Programme 2030 dans le pays.
  • Fournir un appui technique à l’élaboration et à la révision de programmes tout au long du cycle du PNUAD, en s’appuyant sur une bonne analyse des objectifs de développement durable.
  • Contribuer à la programmation mixte de l’ONU pour définir une nouvelle génération de programmes conjoints de l’ONU qui soient conformes aux objectifs de développement durable, orientés vers les investissements et qui aient un impact au niveau national, ainsi que pour en appuyer la conception.
  • Aider les groupes de résultats du PNUAD à mettre en œuvre les plans de travail conjoints visant à promouvoir des activités opérationnelles de l’ONU en faveur du développement qui soient pertinentes et adaptées aux objectifs de développement durable.
  • Planifier et faciliter la fourniture d’un appui par l’ONU aux mécanismes gouvernementaux et multipartites sur l’élaboration de politiques et le renforcement des capacités liés aux objectifs de développement durable.
  1. Planifier et orienter la production et la gestion des connaissances sur les objectifs de développement durable
  • Organiser et faciliter des réseaux de praticiens et de connaissances qui promeuvent la collaboration, le soutien par les pairs, les bonnes pratiques en matière d’innovation, les enseignements tirés, les besoins et opportunités dans le domaine du développement durable, et y contribuer.
  • Rechercher, analyser et présenter les pratiques exemplaires et enseignements tirés de l’exécution de projets et programmes de l’Équipe de pays des Nations Unies, afin de conseiller le Coordonnateur résident et l’Équipe de pays des Nations Unies sur les actions à mener pour renforcer l’orientation directive de l’ONU.
  • Suivre et analyser les pratiques exemplaires et les modèles efficaces mis en œuvre par l’ONU dans le pays et faire des propositions pour les transformer en politiques et programmes nationaux d’investissement bancables relatifs aux objectifs de développement durable.
  • Contribuer à l’élaboration de directives, outils et autres documents internationaux et d’entreprise relatifs à la politique de développement durable.


Professionnalisme :

Aptitude à appliquer les théories, concepts et approches en matière de développement durable. Aptitude à effectuer en toute indépendance des travaux de recherche et d’analyse sur des questions de développement durable, à déterminer l’adéquation, la validité et l’exactitude des données recueillies auprès de sources diverses. Posséder les compétences nécessaires pour pouvoir développer les sources pour la collecte de données.  Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique femmes-hommes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

Compétences :

  • Aptitude à planifier et organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

 

  • Aptitude à la communication : S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

 

  • Esprit d’équipe : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

 

a
  • Sens des responsabilités : Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ; livrer les produits dont on a la responsabilité dans les délais et au coût prévus, en se tenant aux normes de qualité ; se conformer aux règles et procédures de l’Organisation ; soutenir ses subordonnés, les encadrer et assumer la responsabilité des tâches qui leur sont déléguées ; prendre personnellement la responsabilité de ses propres erreurs et, le cas échéant, de celles de son service.

 

  • Créativité : S’employer activement à améliorer les programmes ou services ; proposer des solutions novatrices afin de résoudre les problèmes ou de répondre aux besoins des clients ; promouvoir des idées nouvelles et amener autrui à s’y intéresser ; prendre des risques calculés en misant sur des formules qui sortent de l’ordinaire ; oser ne pas suivre les sentiers battus ; s’intéresser aux idées et aux démarches nouvelles ; ne pas être prisonnier des opinions et solutions toutes faites.

 

  • Souci du client : Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; établir et entretenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’ extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; tenir les clients informés de l’avancement des projets ; tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

 

  • Volonté de perfectionnement : Se tenir au fait de l’évolution de sa propre profession/spécialité ; s’employer activement à progresser, sur les plans tant professionnels que personnel ; contribuer à l’apprentissage de ses collègues et subordonnés ; être disposé à apprendre d’autrui ; se tenir au courant de la façon dont son apport est perçu afin d’apprendre et de se perfectionner.

 

Ouverture à la technologie : Se tenir au fait de l’innovation technologique ; comprendre les avantages et les inconvénients que présente la bureautique ; s’employer activement à appliquer la technologie aux tâches qui s’y prêtent ; être disposé à s’initier aux technologies nouvelles.

 

Qualifications :

Formation :  Diplôme universitaire du niveau du master dans le domaine de l’économie, du développement durable, des politiques publiques de l’administration publique ou des entreprises, des sciences sociales, de l’éducation ou dans une discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle : Au moins cinq années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les politiques de développement durable, l’analyse économique ou la gestion de projets et programmes dans le domaine de la coopération au service du développement ou dans un domaine connexe.

Connaissances linguistiques : L’anglais et le français sont les deux langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais ou du français est indispensable. La connaissance de la deuxième langue est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’Organisation constitue un atout.

Exigences supplémentaires : Les administrateurs recrutés sur le plan national sont des ressortissants du pays dans lequel ils exercent leurs fonctions, lesquelles doivent s’inscrire dans un cadre national, à savoir impliquer une expérience nationale ou une connaissance de la langue, de la culture, des institutions et des systèmes du pays.

 

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le PNUD a une tolérance zéro pour la corruption.

Les services de recrutement et des achats du PNUD sont gratuits et aucun paiement n’est exigé pour nos services.

En cas de violation de ces principes, veuillez nous contacter par le biais de l’adresse email suivante : jedenoncelacorruption.gn@undp.org  

 

Pour postuler, veuillez cliquer sur le lien ci-après :

https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=25734&hrs_jo_pst_seq=1&hrs_site_id=2

NB : Seules  les candidats qui postulent sur le site web du PNUD sont considérés